Un retour aux sources fatigant

Comme beaucoup de monde j’attendais avec impatience l’ouverture des terrasses le 19 mai. C’est donc ce jour là que j’ai choisi pour un retour dans mon ancienne ville de Carpentras. Hé oui que faire en ville si tout est fermé ?

Une visite vous intéresse ? Reportage ici.

J’y allais aussi pour ramener mon ainé chez moi au Grau du roi pour quelques jours. Mais avant ça le plaisir de boire un pot avec des amies en terrasse m’a fait du bien, j’avoue qu’elles me manquent.

Revoir la rue où j’habitais m’a fait une drôle d’impression, comment j’ai pu l’aimer ?

Certes il y avait des avantages mais les trottoirs étaient un danger pour moi marchant avec des béquilles.

Donc fatiguée par la route le 19, la chaleur l’après midi et de marcher sur ces mauvais trottoirs sans banc pour m’asseoir j’étais bien fatiguée le soir venu. J’étais hébergée chez un de mes fils pour la nuit mais nous étions attendus pour manger chez le petit fils aussi. J’ai bien aimé le poster.

Le lendemain matin fiston étant en congé j’ai profité du jardin pendant que lui bricolait comme d’habitude.

Et je n’ai pas résisté à prendre la pose

Ensuite retour à Carpentras pour de nouvelles rencontres amicales. Mais aussi prendre mon 1er repas en terrasse quand même !

Le soir c’est chez ma fille que j’étais attendue et pour la nuit aussi. Départ le matin pour prendre mon ainé direction le Grau du Roi. Pause coutumière à l’aire de repos de Nîmes Marguerittes pour manger.

Nous sommes arrivés vers 13h30 mais avant d’aller chez moi je lui ai déjà montré le quartier « port de pêche » là où je fais mes courses puis la maison médicale. C’était sur la route.

Et nous avons eu droit au pont fermé pour laisser passer les chalutiers comme souvent pour moi.

Je n’ai qu’une chambre et pas de canapé c’est donc dans le fauteuil que fiston devait dormir mais il n’a pas voulu car impossible de se retourner la nuit. J’y ai bien dormi 2mois quand j’avais mes vertiges moi pfff. Heureusement j’ai aussi un matelas d’appoint ce qui lui a convenu.

Comme de bien entendu je lui ai fait découvrir les environs car même s’il venait en vacances avec moi avant ce n’était pas le même secteur. J’ai beaucoup marché forcément.

 

Mardi 25 départ de fiston. Pas en voiture avec moi cette fois mais en car et train. Difficile de savoir les horaires même en allant sur les sites et la gare est fermée. Tout le monde n’est pas au courant.

Après avoir tenté d’avoir un billet  de train sur cette machine ils sont tous venus prendre le car de 10h25 pour Nîmes. Pour 1€50.

Voilà ma semaine mouvementée finie, retour aux habitudes de célibataire, au calme aussi. Mais j’ai aimé ces quelques jours qui m’ont sortie de mon train train.

2 réflexions au sujet de « Un retour aux sources fatigant »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s