J’ai vu un Jacquemart et vous ?

J’ignorais totalement ce qu’était un « Jacquemart » jusqu’à ce que j’en lise l’histoire dans le groupe Facebook « J’m Le Grau- du-Roi ». Ce groupe qui m’a permis de trouver mon appartement au Grau. J’y passe chaque jour et il y a toujours de belles photos à voir.

Donc le Jacquemart. Il faut dire qu’on passe souvent dans cette rue Rédares très commerçante, oui mais on ne regarde pas en l’air. Alors sans ce groupe je ne l’aurais jamais vu. Du coup hier je suis allée à la chasse aux images et l’ai trouvé. Enfin ce qu’il en reste.

Le pauvre aurait bien besoin d’une restauration il me semble, mais  il parait que ça fait très longtemps qu’il est dans cet état et la maison a l’air vide. Du moins à l’étage.

Alors c’est quoi un Jacquemart ? Voici un bel exposé qui nous apprend tout.

« Le jacquemart du Grau-du-Roi…

A l’origine, le jacquemart était installé sur un bâtiment d’un seul niveau, qui s’appelait alors « épicerie de l’horloge ». 
Actuellement, il se trouve sur la terrasse de la famille Marquet, à l’angle de la rue Rédares et de la rue des combattants.

On connaît la date de construction du bâtiment (1881) mais pas celle de la mise en place du personnage.
Le jacquemart est un personnage debout de type chinois en bois peint et en métal, d’une hauteur d’environ 95cm, et d’une largeur de 28cm.
Il porte un costume: un pantalon bouffant, un justaucorps en zinc, des guêtres à cinq boutons, des sandales à pointes recourbées, une collerette en zinc avec quelques traces de peintures encore visibles et une ceinture de métal nouée autour de la taille.
Il ressemble aux chinois de Nîmes et d’Aix en Provence et fait partie d’un patrimoine exceptionnel du XIXe siècle.
Il se tient droit au dessus d’un timbre qu’il frappait de son bras droit articulé et mû par un levier.
A l’origine, il était abrité par un pavillon de zinc supporté par trois montants métallique (voir photo en noir et blanc).
Celui-ci a entièrement disparu, ainsi que le mécanisme de l’horloge lors de la surélévation du bâtiment.

Merci au personnel de l’office du tourisme, et tout particulièrement à Alice Meyer et à Mireille Granon pour cet exposé ! « .

Vous connaissiez ça vous ? Pour en savoir plus un clic ICI

4 réflexions au sujet de « J’ai vu un Jacquemart et vous ? »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s