Il était une fois une mère …

mes 5

Il était une fois une maman qui, comme les autres mamans, s’était donnée sans compter pour sa progéniture. Elle avait creusé au fond d’elle-même pour trouver sans cesse une provision d’amour à donner à chacun de ses enfants, elle ne voulait surtout pas qu’un des siens puisse en manquer. A sa grande surprise elle découvrit que l’amour ne se divise pas mais au contraire se multiplie !

Elle continua alors d’en donner de plus en plus autour d’elle, la source était inépuisable. Ce qui par contre ne l’était pas, c’était son énergie, elle sentait celle-ci la fuir un peu à la fois.

Elle qui avait toujours su donner le change, avait laissé croire, par nécessité, qu’elle était forte comme un roc. Qui savait qu’elle était si fragile ? Comment  aurait-elle pu  baisser les bras maintenant ? Qui pouvait deviner qu’elle était en train de faiblir ? En avait-elle le droit d’abord ?

Pourtant, chacun connaît l’effet de la fatigue sur le corps et le moral de sa propre personne mais l’ignore dès qu’il s’agit des autres.

Lorsqu’un immeuble donne des signes de fatigue, on le soutient afin qu’il reste debout ou alors on l’abat ! Que faire d’une mère dans le même cas ?                                        

Elle peut encore servir bien sur, mais avec moins d’ardeur qu’autrefois, sa constitution a changé. Ce qu’elle cherche maintenant, c’est un oasis de paix et d’amour. Une épaule où poser sa tête parfois lorsqu’elle a de la peine, mais aussi des moments agréables à partager. En fin de compte, une mère, ça n’est qu’un être humain comme vous, avec des besoins.

 Elle aimerait récupérer une partie de tout ce qu’elle a donné tout au long de sa vie, maintenant, pas quand il sera trop tard ! Non qu’elle regrette ce qu’elle a fait, c’est si agréable de donner, d’ailleurs essayez vous verrez !

 Josy de Carpentras

14 réflexions au sujet de « Il était une fois une mère … »

  1. Je suis fière que tu sois ma maman, on a reçu tout l’amour dont nous avons besoin et un bon apprentissage de la vie, sans quoi je n’aurai pas pu m’occuper moi même de mes 5 enfants. Même si je ne suis pas toujours auprès de toi, mon coeur l’est lui.
    je serai toujours la quand tu en aura besoin.
    Je t’aime à l’infini

    J'aime

    1. Je suis émue par ton commentaire, ça fait chaud au cœur. Tu es arrivée après 4 garçons, sans doutes pas facile pour toi mais tu t’en es bien sortie et moi aussi je suis fière de voir la femme que tu es devenue, tu sais tout faire ! Moi aussi je t’aime, de la terre jusqu’au ciel comme tu disais petite. ♥ ♥

      J'aime

      1. Il était une fois une mère… ou l’art d’être une bonne mère ! et tu sembles en être l’exemple provençale 😉
        c’est très émouvant de lire vos commentaires entre ta fille et toi. Et quelle jolie petite famille vous représentez sur la photo, mais je ne peux m’empêcher de rire en voyant la frimousse de ton petit au pull vert, hi hi hi. Je pense que tu n’as pas dû t’ennuyer avec celui-là… 🙂

        J'aime

        1. Tu ne crois pas si bien dire, il aimait faire des grimaces sur les photos, à mon grand désespoir. C’est aussi celui qui m’en a fait voir le plus.

          J'aime

  2. Jolie maman de cinq enfants. Il en faut de l énergie, du temps, de la patience, l oubli de soi pour ses enfants.
    Pas de regrets à avoir surtout.
    Que dire de plus que bravo aux mamans qui consacrent tout leur temps à leurs enfants jusqu à ce qu ils soient autonomes.
    Michèle

    J'aime

  3. j aieereur je peux pas laisser de commentaire….c est trop beau….et tu etais tre sbelle aussi..et tu l es toujours….doux bisous

    Date: Mon, 27 Jan 2014 14:01:19 +0000

    J'aime

Répondre à Ta fille Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s