Une longue parenthèse dans ma vie

Ode au temps qui passe… | Chroniques d'une polyscripteuse

Depuis septembre 2019 j’ai l’impression de vivre dans une autre dimension. Tout a commencé par mon opération du genou. Tout est dit dans ce reportage. Entre 11 jours à l’hôpital et 2 semaines en rééducation  je commençais à trouver le temps long loin de chez moi. Je n’ai pas pu avoir de kiné de suite, ils sont tous débordés. C’est un métier qui ne connait pas de chômage.

Les 1ères semaines ont été très douloureuses à cause de l’algodystrophie. Même les nuits. Et le jour je passais mon temps allongée ou presque.

Puis la fin d’année s’est passée seule chez moi forcément.

 

vertiges

Et justement en plus de ça j’ai du annuler le kiné à cause des vertiges paroxystiques de retour en février. J’en ai eus déjà en 2013 pour la 1ère fois, voir ce reportage

Et j’ai dormi dans ce fauteuil pendant 2 mois, vu qu’il est impossible de se coucher à plat.

J’ai commencé à connaitre les programmes télé par cœur ! Voir ci-dessous clic sur 2020

Résultat de recherche d'images pour "2020"

Mais juste à ce moment là tout a changé à cause du Covid19 grrrr

Mes journées se répètent à l’infini, même routine chaque jour. La douche est une épreuve fatigante pour ma jambe, mes mains et les vertiges. Les murs de ma douche connaissent bien ma tête.

Ras le bol - Mako

Ah oui mes mains, tendinite dans chaque à cause de l’usage des cannes. Je ne peux plus presser une éponge ou un gant, tenir un plat d’une main non plus. Et c’est douloureux.

Une douleur à la main ne doit pas être prise à la légère

Alors pour moi le confinement n’a rien changé en fait, le déconfinement non plus. Je sors quand c’est possible, quand ça tourne pas trop, que je n’ai pas le dos bloqué ou trop mal à la jambe. Moralement ça fait du bien, physiquement je le paye.

Quand donc se fermera cette parenthèse ? J’aimerais reprendre mes activités à la radio aussi, ça me manque.

A qui se plaint d’avoir été confiné si peu de temps, je dis pensez qu’il y a bien pire, certaines personnes passent leur vie entière comme ça.

2 réflexions au sujet de « Une longue parenthèse dans ma vie »

  1. C’est vrai que depuis ta dernière opération tu n’as pas de chance ! et je comprends que pour toi qui a des activités cela doit être vraiment pénible, autant physiquement que psychologiquement.
    Moi je suis plutôt casanière, je ne sors pas beaucoup de chez moi, alors le confinement ne m’a pas trop gêné. Et maintenant qu’on est déconfiné j’ai aussi des réticences à sortir à cause du port du masque. J’ai l’impression d’étouffer là dedans !
    Bon courage à toi et j’espère que tu pourras reprendre tes activités comme avant très bientôt. 🙂

    J'aime

    1. Tu n’es pas la seule à étouffer avec le masque, je ne sais pas comment font les autres pour respirer.
      J’ai aussi mes périodes casanière, j’aime mon chez moi mais faut pas que ça dure de trop. J’aime aussi la foule les animations et je suis contente de voir le monde revenu dans ma rue.
      Bonne journée

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s