Escapade à Tahiti- 5ème

Ceci est un reportage commencé avec cet article.  Si j’ai pu vous faire rêver jusqu’ici, il ne faut pas perdre de vue que c’est comme partout, on nous montre le plus beau, rarement la misère.

Si Anaïs reviendra avec plein de beaux souvenirs, elle a tout de même fêté son anniversaire là bas … Gâteau au chocolat avec du coco et une fleur de tiare, Il y a tout de même des choses moins gaies.

« Par exemple tout est très cher, sur une île il faut tout importer. Même s’il est possible de trouver des fruits, il faut savoir qu’ici ça pousse n’importe où même en bord de route ! On peut facilement se promener et ramasser une mangue, une papaye ou une banane sur le chemin. Il y a une grande diversité de fruits. »

277 ☆ Accro au portable - Molusketteland - le pays du bidouillage

 

Non ça m’étonnerait !

 

Internet menacé de saturation en 2023

« L’accès à internet est assez compliqué et c’est extrêmement cher ! Par exemple pour le forfait 6h d’appels par mois avec SMS illimités et 20Go d’internet c’est 54,50€ par mois ! Et ça peut aller jusqu’à 124€/mois pour 30h d’appels c’est hallucinant ».

Anaïs dit : « Même les salles de sport j’ai halluciné, j’ai pris un abonnement pour un mois le moins cher c’était 45€ accès heures creuses ! Si non c’est 80-100€ et ce sont  des salles de sport avec des vieilles machines, les endroits sont petits enfin rien à voir avec la France ! En France je paye 30€ par mois avec un accès semaine comme week-end de 6h à 22h et c’est grand puis machines comme neuve ».

« Pour ce qui est de la vie ici actuellement elle est bien différente selon les classes sociales. Le taux de pauvreté a explosé ces dernières années, un ami ne connaissait pas les SDF dans la rue et les mendiants ça n’existait pas à Tahiti mais depuis quelques années il y en a de plus en plus. Du coup pour le confinement c’est très compliqué, dans les quartiers tous les jeunes ont l’habitude de se retrouver et de traîner ensembles en fin de journée. La chaleur et le mode de vie ici font que tout le monde a l’habitude de vivre dehors tout le temps. Les règles d’hygiène sont très peu respectées et connues »

« Il y a un taux élevé d’alcooliques et d’hommes violents (savoir se battre ici c’est primordial c’est une institution c’est dans leur culture. Même les filles savent se battre. Du coup le gouvernement a interdit la vente d’alcool pendant le confinement. Ce qui a fait débat notamment pour les alcooliques qui n’auront pas leur dose et qui seront sevrés brutalement. Un marché noir s’est donc développé avec des prix qui s’envolent. Le gouvernement a rétabli depuis une semaine la vente d’alcool seulement pour ceux jusqu’à 14° » .

Le gouvernement de Tahiti a créé une plateforme où les personnes le souhaitant peuvent proposer leurs services en bénévolat, Anaïs s’est inscrite.

Je lui ai demandé si elle allait dans un Ehpad et voici sa réponse: « Çà n’existe pas les Ehpad ici ce sont des accueillants familiaux (souvent chez l’habitant ) accueil d’1 a 3 personnes ou des maisons de vie de 3 à 15 personnes accueillies environ et ça peu être chez l’habitant ou dans une structure adaptée ça dépend.

Ma première visite c’était chez l’habitant, un jeune couple qui accueille 3 résidents de 46, 53 et 65 ans atteints de maladie mentale, dont un atteint de schizophrénie. Le couple n’a aucune formation ou diplôme pour s’occuper d’un tel public et pourtant ici c’est comme ça.

La deuxième structure c’est un monsieur seul qui accueille 6 personnes âgées de 70 à 94 ans (!).  Certaines sont atteintes de lourdes pathologies comme l’Alzheimer, le plus âgé est alité, et seulement trois des résidents arrivent à communiquer. Par contre lui je ne sais pas si il a des diplômes ou formation j’essaierai de lui demander car ça m’intéresse. ».

Hé bien on est loin de la France y a pas de doutes ! Je sais qu’elle comptait visiter Moorea donc sans doutes de belles photos ne vont pas tarder. A bientôt.

 

4 réflexions au sujet de « Escapade à Tahiti- 5ème »

  1. En effet, si les paysages sont souvent idylliques et nous font rêver d’évasion, on oublie aussi que malgré tout nous avons le confort et que ce n’est pas toujours le cas ailleurs…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s