1 mois à ne voir que des blouses blanches … 4ème épisode

Cette série a commencé avec cet article là.

Si vous avez suivi l’histoire, vous avez vu ma nouvelle chambre. Avec ses inconvénients mais aussi de bons moments.

Souvent on critique les repas en milieu hospitalier, moi je ne suis pas difficile et me contente de ce qu’on me donne. Si ça revenait trop souvent les courgettes, les choux et les haricots verts il y a tout de même eu de bonnes surprises.

Je m’étais vraiment régalée avec ces moules

La pintade était trop cuite sinon ça allait et alors un gâteau le bonheur !

Très bonne cette paella vraiment

Jambon sauce madère et champignons avec purée, un régal aussi

Pas de régime le dimanche youpi !

Ce que j’ai moins aimé à la clinique c’est de boire dans un verre en plastique alors que j’avais carafe et verre en verre à l’hôpital.

Un matin surprise presque devant ma fenêtre

Pas de panique c’est un exercice ou un examen, faut pas avoir le vertige quand même

Un matin on m’avait apporté un fauteuil roulant pour que je puisse descendre chez la kiné sans trop marcher. J’ai pas eu mon permis. Mais j’ai testé dans ma chambre, pas évident. On me l’a repris le lendemain.

Voila ça fait un mois que je suis rentrée chez moi, avec le retour en force de mon algodystrophie, plus féroce que l’ancienne. J’en avais presque fini avec l’autre, au bout de 3ans1/2 et là c’est reparti pour … ? Du coup rééducation en pause, bon je pliais à 92° quand même c’est déjà bien. Je n’ai pas eu de kiné pendant 15 jours, ils sont tous débordés ici. Maintenant 2 fois par semaine un vsl vient me chercher pour y aller, là j’ai droit à un massage, des électrodes et de la glace.

Mes jours comme mes nuits sont douloureux, je ne sors plus, je dors mal et ça m’énerve de voir autour de moi plein de choses que je voudrais ranger mais pas facile avec des béquilles. Mais je ne suis pas Josy la bricole pour rien pas vrai ? Alors que j’en avais marre de mon sol sale …

La chaise à roulettes me rend bien des services. En haut du moins car je ne peux pas descendre un seau et la serpillère sans béquille. Du coup c’est ma belle fille qui est venue le faire. C’est elle aussi qui a eu l’idée de m’offrir, avec mon fils,  ce moyen de transport pour en bas.

Je peux ainsi retirer le linge de l’étendoir et le porter dans ma chambre. Sinon pour les petites choses j’ai eu une idée.

Moi qui avant n’allumait la télé que le soir maintenant ça commence dès le matin. J’ai appris pas mal de choses grace aux reportages. Sinon en ce moment les films de Noël hein ça me saoule et me fait déprimer.

je vous dit à …

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s