1 mois à ne voir que des blouses blanches … 2ème épisode

Début de ce reportage avec cet article qui d’ailleurs, je ne sais pas pourquoi, n’a pas eu de visite. Il faut commencer par aller le lire avant de découvrir la suite.

Donc arrivée le jeudi 12 septembre pour être opérée le 13, c’est le dimanche 15 dans l’après midi que j’ai découvert ma 3ème chambre. Hélas je n’étais pas seule mais avec une dame âgée de 86 ans soufrant d’Alzheimer ! La prise de contact fut rapide, alors que je voulais me reposer elle est venue me chatouiller les pieds pour m’en empêcher ! Et j’ai du la supporter 11 jours et nuits. Je peux vous dire que le personnel était heureux que je sois là pour l’empêcher de sonner toutes les 5mn. Elle pouvait se lever hélas pour moi, étant là pour se faire opérer de l’épaule. D’ailleurs son opération eut lieu le lendemain lundi et le mardi matin elle est tombée ! Devinez qui a crié « à l’aide »  ? Du coup le soir on lui a mis les barrières mais …

 

Le même jour, à 4h du matin elle criait « allume ! ». Moi je faisais celle qui dort jusqu’à ce que sa voix devienne pus forte en disant : « Tu vas allumer merde ! ». Et là que vois-je elle était passée par dessus la barrière coté droit du lit avec son redon resté attaché à l’autre bout.

Résultat de recherche d'images pour "lit d'hopital avec barrières"

Une fois encore j’ai sonné pour elle. On ne lui a plus mis les barrières après ça. C’est ainsi que j’ai appris que ça ne pouvait être fait que sur prescription médicale normalement.

Au moins dans cette chambre là j’avais une belle vue, comme j’étais coté fenêtre j’ai assisté à 3 atterrissages d’hélico. Hélas ça suscitait plein de questions de ma voisine.

Dans les questions il y avait les régulières du genre : Je sors aujourd’hui ? Mon mari va venir ? Vous êtes venue avec quel autocar ? On est à quel hôtel ? Vous avez mal ? On a déjà mangé ? Le docteur est passé ? Pourquoi je suis là ? Ah et la plus fréquente : Il est quelle heure ?

Alors ça va un moment mais après je finissais par répondre: Je ne sais pas ! 11 jours et nuits comme ça, j’étais épuisée. Elle ne tenait pas en place, se levait toutes les 5mn ce qui me faisait peur à chaque fois.

Revenons à mes affaires disparues dans l’autre chambre. J’avais bien vu 2 sacs poubelles jaunes, hé bien c’était à moi ! Maintenant elles avaient suivi ainsi que mes valises. Un petit placard certes mais quand même en rangeant un peu il aurait pu me servir. Donc dès que j’ai pu me lever j’ai fait moi même du rangement.

Et j’ai sorti une chaise, un tabouret et un gros coussin ! Puis rangé mes affaires. C’est là que j’ai trouvé la robe en jean que j’avais suspendue, en boule dans un sac plastique avec un gant de toilette mouillé. Je vous dis pas l’odeur. J’ai fait tout ça en équilibre sur une jambe me tenant où je pouvais quand soudain …

Vous voyez ce tableau de commandes du lit ? Hé bien je peux dire qu’il pèse lourd, surtout sur le gros orteil !

Il a fallu que j’en parle plusieurs fois pour qu’enfin on mette du froid et de la pommade dessus … Le lendemain ! J’avais très mal et une boule est sortie.

Comme ça j’avais de la glace en double, quelle chanceuse je suis hein !

A part la télé et surveiller la voisine j’avais une autre occupation, plusieurs fois par jour

Vous imaginez bien comme c’est désagréable alors moi Josy la bricole voilà ce que j’ai fait !

Malgré tout le temps m’a paru long, j’ai du attendre qu’on me trouve une place ailleurs en rééducation, ce fut le jeudi 26 octobre. A bientôt pour la suite.

La suite est là

6 réflexions au sujet de « 1 mois à ne voir que des blouses blanches … 2ème épisode »

  1. J’espère que tu peux au moins compter sur quelqu’un en cas de besoin, pour les courses par exemple ? sinon ça doit pas être évident dans ta situation….
    Bon dimanche à toi 🙂

    J'aime

    1. Oui j’ai mon fils ainé qui habite pas loin et vient pratiquement tous les jours, il me fait les courses, m’apporte parfois à manger,sort la poubelle, donne un coup de balai et m’aide quand je fais la lessive. Pas simple de porter la panière ou d’autres choses.
      Bonne journée

      J'aime

  2. Ils sont malins quand meme, ils mettent une personne à peu près valide (exception faite du genou) mais quand meme bien valide dans sa tete pour s’occuper d’une autre malade un peu à l’Ouest, co mme ca ils sont tranquilles ! C’est incroyable ! L’hopital est vraiment malade !
    je te souhaite un bon rétablissement, bises

    J'aime

    1. Il faut dire que toutes les chambres étaient occupées, je l’ai vu en promenant dans les couloirs. Et tu sais elles sont en sous effectifs les pauvres.
      Merci mais ça va être long encore. Bises

      J'aime

  3. Bonjour provençale,
    Ben dis donc, c’était pas de la tarte ton séjour à l’hôpital ! En plus avec cette  » charmante  » voisine de chambre…
    Heureusement que c’est fini maintenant et que tu as pu retrouver ton petit confort chez toi !
    Et comment ça se passe maintenant, tu peux marcher et sortir de chez toi un peu ?
    Bon rétablissement en tout cas 🙂

    J'aime

    1. Bonjour Mia. L’histoire n’est pas encore finie tu verras, en tout j’ai été partie plus d’un mois.
      Alors oui je suis heureuse d’être chez moi, moralement j’en avais besoin. Mais non je ne peux pas encore sortir comme je voudrais à cause du retour de mon algodystrophie qui est très douloureuse. Je dors peu et mal et le matin je ne peux rien faire. Patience …

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s