Vacances en bungalow aux Saintes Maries

Pour qui a suivi ce reportage, ceci est le 4ème volet, le précédent est LA . Sinon le début est ICI.

Avant d’aller explorer les environs je reviens sur certains détails du bungalow qu’il est bon de connaitre. Par exemple le p’tit coin.

Ça ne se voit pas bien comme ça mais c’est très étroit, au point qu’on se cogne d’un coté sur les balais et de l’autre (et là ça fait mal) sur le dérouleur. Ensuite pour jeter le papier il faut se déboiter l’épaule afin d’arriver derrière soi. Se cognant ainsi de nouveau partout. Autre chose, l’après midi c’était en plein soleil, autant dire qu’on n’y restait pas longtemps !

Pour en sortir attention derrière !

Car voyez-vous la porte de ma chambre est juste derrière, attention au choc !

J’ai du apprendre à ouvrir une porte en douceur, ce qui n’est pas dans mes habitudes ! A un autre endroit aussi …

Avant de sortir de sa chambre mon fils devait s’assurer que je n’étais pas devant le frigo, surtout qu’elle s’ouvre de gauche à droite. Au début on s’est pris des coups de porte.

Sinon la cuisine est bien équipée mais il est bon de mesurer  + d’1m65. Et d’avoir une multiprises.

Surprise, un équipement prévu pour une télé. Encore fallait il le savoir et en avoir une.

Bon à savoir, au cas où, un enfant peut dormir au salon, même si ça n’est pas prévu pour ça c’est possible. A condition d’avoir le couchage.

Promis la prochaine fois je vous emmène en ville !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s