Copains avant tout

LES COPAINS

Quand de bon matin,
Ils vont sur le terrain,
A quinze ou à treize,
Ils sont toujours à l’aise.

Pourquoi se faire du mouron,
Ils le garderont le ballon.
Et pour ne pas vous faire de peine,
Jusqu’au bout ils vous tiendront en haleine.

A Carpentras ou à Albi,
Qu’ils soient grands ou petits,
Ils joueront tour à tour
Avec tout leur amour.

Une fois le match terminé,
Tous ensembles au café,
Autour du pot de l’amitié,
Ils goûteront un repos bien mérité.

Josy de Carpentras

2 réflexions au sujet de « Copains avant tout »

    1. Merci Mimi, depuis des heures je suis en train de mettre tout ce que j’ai écrit depuis des années ! Il y a plein d’articles à découvrir dans « ma prose ».
      Bisous

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s