Connaissez-vous votre ville ?

Je parie que vous avez répondu oui, je le pensais moi aussi et pourtant que de surprises j’ai eues dernièrement en profitant des « balades z’urbaines » organisées pas ma ville.

La visite commençait par le récit d’une historienne et à l’aide d’un tableau/plan qui éclairait certaines parties en fonction de l’historique. Voir un résumé ici

Ensuite le groupe a suivi pour une visite du vieux centre ville avec les explications qui se doivent devant certains monuments. Par exemple si je savais que là où se trouve Lou tricadou, où je suis si souvent, est un ancien collège, j’ignorais son histoire si vieille. Et aussi que Pétrarque y fut élève.

Voici un extrait de sa vie : « Je séjournais quatre ans à Carpentras, petite ville voisine d’Avignon, du côté du levant, et dans cette ville j’appris un peu de grammaire, de dialectique et de rhétorique, autant que l’on peut en apprendre à cet âge et qu’on peut en enseigner à l’écoleN 9. »

Pour payer ses études, son père donnait chaque année au recteur du collège quatorze éminées de blé et le futur poète devait apporter son vase à vin et son gobelet pour boire au cours des repas.

À Carpentras, le jeune Pétrarque vécut un moment important. Il assista, le 1er mai 1314, à l’arrivée du Sacré Collège venu élire un nouveau pape6. Les vingt-trois cardinaux – dont quinze cisalpins et huit transalpins – entrèrent en conclave puis durent se disperser face à l’attaque armée des Gascons de la famille de Clément V, le pape défunt.

Et Jean Henri Fabre professeurÂgé de dix-neuf ans, il devient instituteur à l’école primaire annexe du collège de Carpentras11. Il va y rester sept ans.

La chapelle de ce collège (de jésuites) se trouve juste à coté et n’a jamais été finie sur sa toiture. Ainsi que des points de sa façade. Elle abrite souvent des expos.

Les monuments historiques ou dans l’attente de le devenir ne manquent pas dans la ville, voyez vous-même sur ce site

Je passe si souvent dessous cette porte mais ne l’ai jamais visitée. Je sais que rien que pour la vue ça vaut le coup !

Un autre monument à coté duquel je passe si souvent et dont je ne connaissais pas l’histoire, notre pyramide.

Voici son historique publié dans le site officiel de la ville

Patrimoine miraculé, ce modeste monument chargé d’histoire mérite un détour, au sortir des boulevards ceinturant le coeur de la ville, et que l’on ne se contente pas seulement, « abeilles indifférentes », de le contourner. Nous le devons à des édiles du début du XVIIIème siècle, MM. Beidier, d’Audibert et Pierre Barjavel, soucieux d’embellir leur cité. Lire la suite sur le site

Voilà que tout à coup j’ai envie d’en savoir plus, aussi vais-je continuer en ce sens et vous en faire profiter !

ctout

6 réflexions au sujet de « Connaissez-vous votre ville ? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s