Les cyclistes étaient contre moi – 3ème partie

voiture-rapide

Avant de lire cette dernière partie de l’histoire, allez lire le début si ce n’est pas fait.

 Nos vacances mouvementées se terminaient un samedi. Dans ce VVF les arrivées se faisaient le dimanche et les départs le samedi après le repas de midi. Dur de quitter ces gens avec qui nous avions sympathisé, puis l’endroit aussi évidement.

Beaucoup de vacanciers avaient décidé de marquer le coup en buvant un bon verre avant le départ. Je ne bois pas d’habitude déjà alors encore moins avant de prendre la route. Heureusement !

route

Nous traversions une agglomération et je suivais un gamin sur son vélo. A coté de moi Seb s’était endormi.

Au moment où je compte doubler le cycliste le voilà qui décide de prendre un chemin sur la gauche et cela sans que rien ne puisse se deviner ! Il n’a pas mis son bras ni même jeter un regard en arrière, comment j’aurais pu connaître son intention moi ?

Voulant à tous prix l’éviter j’ai continué à me déporter sur ma gauche, persuadée que j’arriverais à le doubler mais hélas le choc fut inévitable. Le gamin gisait sur le sol, sans aucun signe de vie.

le_cycliste_blesse_etendu

Je n’étais pas encore secouriste à l’époque. La route resta longtemps bloquée provocant une embouteillage monstre.

A nouveau les gendarmes. Deux cyclistes en 3 semaines moi qui jamais  n’en avait accroché un …

alcotest

Bien sur interrogatoire à la gendarmerie, bien sur alcootest, je me  sentais mal, je pensais au petit qui ne bougeait plus. A mes propres enfants très choqués aussi.

On m’a appris qu’il était en état de choc mais que ça irait. Ouf.

On a pu reprendre la route mais cette épreuve m’avait marquée et faire tous ces km qui nous attendaient je ne m’en sentais pas capable.

auberge

Un peu plus loin, un autre village et une auberge. Je décide de faire une pause puis même d’y passer la nuit.

Cadeau du destin (?) on a oublié de me compter les repas !

Un jour une carte postale est arrivée, le gamin qui se disait désolé et que désormais il ferait très attention. Mais je peux vous certifier que depuis je prends de sacrées distances pour doubler un cycliste !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s